Gare de Kénitra

En savoir plus sur la nouvelle gare de Kenitra

Les pays africains continuent toujours de progresser et d’évoluer dans les différents secteurs. À l’image du Maghreb, un projet de transport aux allures incomparables a été mis en œuvre : il s’agit de la Ligne à Grande Vitesse. Ce type de projet est le premier à voir le jour sur le continent africain. Toutefois, il nécessite la mise en place de nouvelles installations comme la nouvelle gare de Kénitra.

Retour sur ce projet titanesque de LGV

Le projet marocain de la Ligne à Grande Vitesse est considéré comme révolutionnaire. C’est un projet dont la mise en service est impatiemment attendue du fait de son domaine d’application. En effet, le projet de Grande Vitesse du Maroc utilise les réseaux ferroviaires et s’emploie sur l’axe Tanger-Casablanca. Ces deux dernières villes ont chacun un poids économique très important. La LGV tend à raccourcir la durée du trajet avec une vitesse maximale proche de 350 km/h. Ainsi, ce moyen de transport est la solution relative aux problèmes de densité du trafic sur certains axes. Les prix et les horaires sont certes accessibles aux différentes couches de la population, car ils suivent des modalités variées. Ce projet séduisant est un tremplin financier pour la croissance économique du Maroc.

Les caractéristiques de la nouvelle gare de Kénitra

Le projet de LGV nécessite d’importants aménagements comme l’installation de nouvelles gares qui répondent aux critères internationaux. Ces différentes gares doivent être modernisées et disposer d’un espace d’accueil suffisant. La nouvelle gare de Kénitra est plus grande que celle de Tanger avec une superficie de 14000 m². Elle dispose d’une capacité d’accueil intéressante de l’ordre de 25 millions de voyageurs. Par ailleurs, les rénovations effectuées pour cette gare ne sont pas très importantes, car c’est des raccordements avec les lignes ferroviaires préinstallées. La construction de nouveaux quais et l’élargissement des anciens ont eu lieu. À la suite de ces finalisations, les systèmes de signalisation ont été modernisés. Le coût du budget de transformation était de 340 millions de dirhams et les travaux ont débuté en mars 2016. L’architecture de cette gare est unique, car elle respecte les valeurs et la culture marocaines, avec deux entrées principales. On retrouve la plupart des activités et des réseaux de commerce dans le niveau inférieur.

Les objectifs de la gare de Kénitra de la LGV

Les nouvelles gares construites ou réaménagées pour la Ligne à Grande Vitesse sont nombreuses et répondent pratiquement toutes aux mêmes objectifs. Comme Rabat et Casablanca, la nouvelle gare de Kénitra offre des services adaptés à la population locale. Les objectifs de cette gare sont nombreux, on retrouve entre autres la réception des Lignes à Grande Vitesse mais aussi leur expédition. La mise en place d’un atelier de maintenance est effective afin de contrôler l’état du matériel roulant. L’ouverture de la ville permettra un accès considérable pour les touristes et autres. Comme objectif, nous retrouvons également l’opportunité d’offrir plusieurs emplois et de participer à la croissance économique de la ville. À cela s’ajoutent le raccourcissement des durées de transport et l’offre de services divers et d’échanges.

Gare de Kénitra
7.3 (72.73%) 11 votes

Send this to a friend