Internet dans la LGV au Maroc? Comment ça marche?

Le fait de disposer du wifi à bord de la LGV ravira un bon nombre de voyageurs. Il s’agit cependant d’un projet qui peut faire naître de nombreuses difficultés entre l’opérateur et l’Oncf. En effet, il faudra garantir une connexion à des centaines de voyageurs qui sont à bord de Ligne à grande vitesse, parcourant une vitesse de 257km/h. De nombreux défis sont à relever pour que l’Internet soit disponible dans la LGV au Maroc.

La nécessité d’installer plusieurs antennes relais

Pour que les passagers qui sont à bord de la LGV devant rallier Tanger à Casablanca disposent en permanence de la connexion Internet durant toute la durée de leur trajet, il faut que l’opérateur de téléphonie qui s’est associé avec l’Oncf pense à installer plusieurs antennes relais. Cela s’explique par le fait que pour rallier Tanger à Casablanca, il faut au moins mettre une durée de deux heures.

La LGV devra alors se connecter à une centaine d’antennes relais qui sont différentes. L’opérateur devra donc veiller à une densification du système de connectivité qui devra être de type 4G. Cette connectivité devra aussi être plus dense au niveau de certaines zones rurales.

Difficile d’établir une connexion lorsque la LGV franchit un tunnel

Les passages de la LGV dans les tunnels constituent aussi des difficultés pour les opérateurs qui ont en charge l’établissement de la connexion Internet. La Ligne à grande vitesse, lorsqu’elle est en marche, peut avoir à franchir le nouveau tunnel se trouvant au niveau de Tanger.
Pour que la connexion passe normalement dans ce cas, ce qu’il faut faire, c’est d’entreprendre un ensemble de travaux pour que la réception soit améliorée. La puissance des signaux doit aussi être plus développée. Il faut également veiller à une diminution du temps de latence pour que les passagers puissent disposer normalement d’Internet à bord de la LGV.

Une revue du débit de la connexion

Pour que le débit de la connexion Internet soit revu pour permettre aux voyageurs à bord de la ligne d’y avoir accès facilement, il va falloir faire de nouveaux investissements qui pourront avoir un impact sur les Prix à débourser par l’Oncf. Il faudra investir sur l’installation de nouveaux types de routeurs qui pourront participer à augmenter la Vitesse de la connexion.

Une bonne partie des voyageurs qui se trouvent dans une LGV peuvent être équipés de Smartphones ou d’ordinateurs portables. Pour limiter la longueur du trajet, ils peuvent vouloir se connecter à tout moment. Par exemple, lors d’un voyage entre Tanger et Kenitra, bon nombre de voyageurs voudront faire des recherches sur Internet.
La connexion ne doit pas seulement se limiter à bord de la LGV. Elle doit aussi être disponible au niveau de toutes les gares, que ce soit celui de Casa-Voyageurs, de Tanger ou de Rabat-Agdal. Pour une amélioration de la vitesse de la connexion, l’Oncf et l’opérateur qui a en charge l’établissement de la connexion Internet peuvent opter pour l’utilisation de la 5G.

Les voyageurs n’auront ainsi plus à se soucier du Trajet ou des Horaires décalés.

Internet dans la LGV au Maroc? Comment ça marche?
10 (100%) 5 votes

Commentair

commentaires

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend