Dix choses à savoir sur la LGV Marocaine

Le seul pays Africain à disposer d’une ligne a grande vitesse constitue le Maroc.

Ce pays continue de développer des projets phares et d’accuser un essor assez fulgurant. En plus, la LGV marocaine offre des opportunités incomparables, et ce, suivant les spécificités et les besoins des Marocains et du grand public.

1: Un projet de haut vol

Le projet comme celui de la grande vitesse au Maroc a repoussé les limites et favorisé l’émergence des conditions africaines. L’enjeu de ce projet est central, car c’est la première liaison à grande vitesse au sein du continent africain. La LGV transforme relativement le réseau ferroviaire d’un pays dont la densité du trafic devenait inquiétante.

2: Financement et retombées

Ce projet de Grande Vitesse a nécessité le financement de plusieurs partis qui totalise une somme de 1,8 milliard d’euros. Alors, ce budget colossal favorise également des conséquences à caractère positif. Ces conséquences sont surtout la création d’emplois, le gain de temps et la sécurité routière. La LGV fera certes un retour sur investissement, car le nombre de voyageurs dépassera plus de 6 millions chaque année.

3: La LGV en tant que telle

La LGV est un matériel roulant composé de 12 rames à grande vitesse avec des caractéristiques très impressionnantes. À cet effet, la vitesse de pointe est de 350 km/h, avec une longueur exceptionnelle de 200 mètres. Quant aux places assises, on décompte au total 533 places.

4: Les nombreux essais

Les essais avec ce nouveau réseau ferroviaire ont démarré depuis l’année dernière (2017), et précisément au début du mois de février. Cependant, les premiers essais s’opéraient sur des trajets raccourcis. Par contre, les derniers essais ont couvert tout le long du tracé, de Tanger jusqu’à Marrakech. Et ils ont pris fin durant cet été.

5: Les voies

Quelques rénovations du réseau ferroviaire devront avoir lieu afin de permettre à la plateforme destinée à accueillir les voies ferrées d’être adaptée. Certaines options suivant l’électricité et la signalisation devront être engagées.

6: Les nouvelles constructions: les gares

Le projet de grande vitesse ne s’arrête pas qu’à la mise en œuvre de la LGV, il requiert certes des terminus adaptés. En effet, ces nouvelles gares suivent des standards internationaux avec des infrastructures et design hors norme. Elles offrent une capacité d’accueil des passagers très importante.

7: Des parcs de stationnement sur mesure

L’adaptation des nouvelles gares réforme également les parcs de stationnement de ces gares de dernière génération. Les parcs offrent la possibilité de stationnement de 1800 voitures.

8: Le raccourcissement de la durée des trajets

Ce projet offre l’opportunité de réduire considérablement le temps du parcours. Alors qu’auparavant, la durée du trajet était le double voire le triple avec les voitures classiques.

9: Les horaires LGV

La LGV suit des horaires classiques. À cet effet, ces horaires LGV sont adaptés aux différents besoins de la population marocaine et du grand public.

10: La mise en service

C’est le 15 novembre 2018 que la mise en service de la première LGV a eu lieu. C’était sous la présence effective du Roi Mohammed VI qui avait procédé à son inauguration.
Globalement, ce projet de Grande Vitesse fait partie des propulseurs d’un continent comme L’Afrique. Par ailleurs, il favorise l’essor du pays marocain, et ce, suivant différents domaines.

Dix choses à savoir sur la LGV Marocaine
7.7 (76.67%) 6 vote[s]

Commentair

commentaires

Vous pourriez aussi aimer
1 commentaire
  1. MEZAALAKTAZI ABDELJAOUAD Dit

    Je suis intéressépar une carte de réduction , mon âge est de 67 ans .
    C’est possible ou non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend