Le train à grande vitesse du Maroc

Le 15 novembre 2018, le roi Mohammed VI a inauguré le premier train à grande vitesse LGV du Maroc entre les villes de Tanger et Casablanca via Rabat en présence du président français Emmanuel Macron.

Ce voyage inaugural a été effectué dans les nouvelles gares TGV de Tanger-Ville et de Rabat-Agdal, ainsi que sur la ligne à grande vitesse LGV Maroc (LGV).

Des photos de l’intérieur du premier train à grande vitesse d’Afrique sont devenues virales sur les médias sociaux. On peut voir que le train sophistiqué a des voitures élégantes ornées de sièges turquoise et la voiture de deuxième classe du train LGV marocain comporte des rangées de sièges et des tables rabattables. Le train dispose également d’un wagon-restaurant élégant et les voitures disposent de nombreuses toilettes.

Le train à grande vitesse long de 200 km reliera Tanger et Casablanca en deux heures et 10 minutes au lieu des cinq heures habituelles.

Le trajet de Tanger à Kénitra prendra 47 minutes, tandis que celui de Tanger à Rabat prendra 90 minutes. L’ONCF annoncera les prix des billets de la LGV le vendredi 16 novembre.

Le projet fait la fierté de l’opérateur ferroviaire marocain ONCF. Son directeur général, Mohamed Rabie Khlie, était évidemment présent à l’inauguration, aux côtés de Guillaume Pepy, président de la SNCF, qui exploite le réseau ferré français.

Dans une interview en 2017, le directeur général de l’ONCF a déclaré: “Notre objectif est de recevoir six millions de passagers par an après trois ans d’utilisation commerciale”, a-t-il déclaré dans une interview avec Le Monde.

Le train à grande vitesse du Maroc
8.8 (88%) 5 vote[s]

Commentair

commentaires

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend