LGV au Maroc, Quand ça commence ?

S’inscrivant dans une dynamique révolutionnaire, le Maroc se lance dans un projet aux enjeux inestimables : il s’agit de la mise en place d’une Ligne à grande vitesse. C’est un type de projet que l’on voit pour la première fois en Afrique. Dans la suite de l’article, vous verrez les évolutions de ce projet ainsi que sa mise en œuvre.

Le projet LGV au Maroc : de quoi s’agit-il ?

Le pays marocain continue son essor fulgurant dans les domaines les plus intéressants. C’est dans ce sens que l’on enregistre la mise en œuvre d’un programme de transport inédit : le projet de la Grande Vitesse au Maroc. Ce dernier consiste en un saut technologique et industriel qui suit relativement la modernité. Ce programme national investit de nombreuses entreprises évoluant dans le génie civil (90% du pays). Ce projet aux allures incomparables s’engage dans le développement territorial, mais tend également à être adopté par plusieurs pays internationaux notamment en Afrique. Ce nouveau programme vient booster l’évolution du pays par son essence. En effet, ce projet de Grande Vitesse offre une connexion plus intense entre les deux grands pôles économiques du Maroc : Tanger et Casablanca. Des projets phares y sont lancés et risquent d’être plus que favorables avec l’accessibilité facile offerte par la LGV. Car, ce dernier est un vecteur relatif pour diminuer la durée du parcours entre ces deux quartiers d’affaires.

Quelle est l’origine du projet et où en sont ses débuts ?

Le projet de Grande Vitesse au Maroc a été insufflé par l’expérience française des trains à grande vitesse. Par conséquent, l’étroite collaboration entre ces deux pays a conduit à la mise en œuvre d’un grand projet ferroviaire. Ce projet arrive dans le but de développer la mobilité des personnes dans un moyen de transport commun. Il vise également à offrir aux passagers un espace confortable et écologique. Cette Ligne à grande vitesse est relativement accessible aux différentes couches de la population. C’est en 2007 que la signature, pour concevoir ce projet de LGV au Maroc, a été effectuée. En 2010, on assiste à la validation du projet avec les partis financiers, sous la Présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Le lancement officiel des travaux eut à la fin de l’année 2011. L’année 2016 fut l’année décisive avec la réalisation des essais dynamiques de la LGV.

Où en sont les essais et le démarrage des activités de la LGV au Maroc?

La ligne à grande vitesse est très attendue par la population marocaine. Cet axe Tanger-Casablanca figure parmi les plus sollicités du pays. Par ailleurs, de nombreuses vérifications et une série d’essais devront être mises en œuvre. Car tout vise à la sécurité et au confort des passagers. À cet effet, c’est en janvier 2016 que les premiers essais ont été tenus avec plusieurs instruments de contrôle. Cependant, depuis quelque temps, les essais dynamiques ont pris place sur les différents axes et aussi sur tout le trajet, avec différentes vitesses. Donc, les gares de Rabat et de Kénitra seront également sollicitées. Ainsi, la finalisation devrait être effective pour permettre la mise en service de la Ligne à grande vitesse après l’été 2018. Les horaires et les prix seront bien définis sur le site marocain de la LGV.

LGV au Maroc, Quand ça commence ?
10 (100%) 3 vote[s]

Commentair

commentaires

Vous pourriez aussi aimer
1 commentaire
  1. ABBASSI Dit

    Bonjour, quels sont les horaires du casablanca tanger ? merci de votre réponse. impossible de savoir si la ligne grande vitesse a démarré.
    Cordialement.
    HA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend